• Accueil
  • Actus
  • Serres Val de Loire. Au service de la production végétale

Serres Val de Loire. Au service de la production végétale

Postée le 04 mai 2018

Serres Val de Loire. Au service de la production végétale

SVL est l’un des derniers fabricants, concepteurs et monteurs de serres en France. Sous l’impulsion de son dirigeant, Christophe Fouchard, elle fait rayonner un savoir-faire angevin au-delà de nos frontières. Portrait d’une entreprise qui bouge et qui fait bouger l’univers de de la production végétale.

Des services sur-mesure qui s’adaptent à toutes les problématiques de production 

Depuis plus de 30 ans, SVL fabrique des serres pour le compte de producteurs, de pépiniéristes, de maraîchers et d’horticulteurs. Reprise en 2007, par Christophe Fouchard, celle-ci a étoffé sa gamme de produits proposant en complément et sur la base des structures de production , des gammes d’abris polyvalents allant du multi abri au hangar de stockage en passant par l’abri pour terreau et l’abri de rempotage. Mais les prérogatives de SVL ne s’arrêtent pas là. Son dirigeant, très intéressé par les problématiques de ses clients, a développé des produits leur permettant d’aménager leurs unités de production. Tables de culture, systèmes et chariots d’irrigation, gouttières de culture…, sont alors venus au fil des années compléter l’offre de la société. SVL entend ainsi être une entreprise à l’écoute du marché bien sûr, mais surtout des professionnels de secteur et de leurs attentes. Elle se positionne également comme un pourvoyeur de solutions en créant si besoin des structures innovantes qui leur donnent la possibilité de travailler dans de meilleures conditions tout en augmentant leur capacité de production. 

Christophe Fouchard, un dirigeant qui voit toujours plus loin 

Si l’entreprise affiche une telle dynamique, c’est certainement dû à son dirigeant. Christophe Fouchard a en effet le challenge dans le sang. Après s’être formé dans le bâtiment pour devenir architecte, il s’est finalement tourné vers une carrière de commercial. Il a longtemps travaillé dans la grande distribution pour des groupes comme Kraft General Foods (Jacques Vabre), Gillette groupe (Waterman, Parker) ou encore Rettig Heating Group (Radson radiateur) … Assoiffé de défis, il ne restait rarement plus de trois ans en poste. Une fois qu’il avait l’impression d’avoir fait « le tour du sujet », il partait à la recherche de nouveaux challenges à relever. Finalement en 2007, il décide de se lancer dans l’entrepreneuriat en rachetant SVL. Reprendre SVL, c’est, pour lui, un peu comme un retour aux sources, son père fût, en effet, dans les années 60 l’un des premiers monteurs de serres en verre.

On retrouve bien son esprit de challenger dans le travail qu’il effectue depuis 2007 à la tête de SVL. Il n’a eu de cesse de faire évoluer l’entreprise en développant notamment la gamme de produits en fonction des demandes de ses clients, mais également en réaction aux évolutions du secteur. La logique de la société pourrait être la suivante : « Dites-moi ce que et comment vous voulez produire et nous créerons pour vous des solutions sur mesure ». Selon les cultures envisagées et les conditions de production, SVL est, en effet, en mesure de proposer à ses clients des produits leur permettant d’optimiser leurs rendements tout en travaillant dans de meilleures conditions. Pour arriver à ce niveau de conseil, Christophe Fouchard a beaucoup appris sur les techniques de culture. Le développement dès 2009, du site marchand a permis également à l’entreprise de développer considérablement son activité. Comme le souligne le dirigeant, « Internet nous a ouvert le monde entier. Les serres SVL se retrouvent ainsi à Tahiti, à La Réunion, en Nouvelle-Calédonie, en Afrique, en Europe… Internet nous permet également de travailler en direct avec nos clients et d’être plus proches de leurs besoins. Aujourd’hui, Internet représente 22 % de nos ventes ».

L’innovation comme ADN

Pour Christophe Fouchard, impossible de s’endormir sur ses acquis. Dès qu’un nouveau défi se présente, il le relève. Sa curiosité l’a même amené à répondre à des demandes parfois improbables. Ce fut le cas cette année avec un producteur de volaille du Gers qui cherchait un moyen de protéger ses poulaillers d’oiseaux venus d’Afrique qui en picorant le grain de ses poulets risquaient de contaminer l’élevage avec la grippe aviaire. Séduits par le challenge, lui et son équipe ont donc conçu des traineaux mobiles pour la protection des poulaillers.

À l’écoute des tendances du marché, SVL est aussi créatrice de solutions et va là où personne n'est encore jamais allé en France. Voyant, par exemple, venir le développement de la culture de micro-algues comme la spiruline, SVL s’est intéressée à la chose et a imaginé, en 2015, une gamme de matériel pour la production de micro-algues.

La dernière innovation en date de l’entreprise, le système Goponic, une gouttière multifonction destinée à la production hors-sol. Cette gouttière associée à deux types de profilés PVC permet de réaliser toute sorte de systèmes de culture hors-sol. Un produit 6 en 1 inédit entièrement modulable avec lequel il est possible de passer de la culture sur substrats en vrac à l’aquaponie, en passant par la culture NFT sans avoir à renouveler l’équipement.

Finalement même si elle reste discrète, l’entreprise SVL est certainement l’une des plus belles ambassadrices d’un savoir-faire angevin reconnu partout dans le monde. Elle vient d’ailleurs d’être labélisée « Produit en Anjou »  et a rejoint le pôle de compétitivité de « Végépolys » afin d’apporter son expertise.

SVL en chiffres 

1 site de production à Vernantes

1 Magasin/entrepôt d’irrigation à Mazé

27 employés

Volume de production 2017 :  500 T d’acier / 100 T de plastique de serre

Nombre de pays desservis :  25 pays

CA 2017 : 4 M€