• Accueil
  • Actus
  • Fabien Picard, portrait d’un repreneur heureux

Fabien Picard, portrait d’un repreneur heureux

Postée le 03 janvier 2018

Fabien Picard, portrait d’un repreneur heureux

 

Fabien Picard rêvait d’entreprendre et c’est à Saumur que ce Vendéen a posé ses valises de chef d’entreprise. À la tête depuis 2014 de la société Aquaval, il fait briller l’entreprise au-delà des frontières du département. Portrait d’un entrepreneur dynamique.

Aquaval, spécialiste de l’eau

Créée il y a 20 ans, Aquaval est une société spécialiste de l’eau qui propose des solutions innovantes pour les secteurs de l’industrie et de l’agriculture. Traitements des eaux propres et des effluents, système de pompage et de distribution d’eau, Aquaval propose une large gamme de solutions pour l’industrie. Dans le domaine agricole, l’offre est tout aussi étendue : station de pompage, de filtration, systèmes d’irrigation et de traitement des effluents phytosanitaires. La logique de l’entreprise, répondre le plus exactement possible aux problématiques de ses clients en leur apportant des solutions sur mesure et clé en main imaginées par le bureau d’étude. Pour Fabien Picard, Aquaval travaille comme un « assembleur » qui sait tirer parti des différents systèmes qui existent sur le marché pour mettre au point des solutions pertinentes et performantes qui faciliteront le travail de ses clients.

L’envie d’entreprendre

Après une licence en informatique, Fabien Picard entre en tant que technicien dans une société spécialisée dans l’assainissement. Très investi dans la vie de l’entreprise, il en gravit les échelons jusqu’à en devenir le directeur adjoint. Arrivé à ce poste, mûrit en lui l’envie de développer sa propre affaire ou tout du moins de prendre les rênes de sa propre entreprise. Pour trouver société à son pied, il se rapproche de l’association Cédant et Repreneurs d’Affaires (CRA) qui travaille en faveur de la transmission d’entreprise jouant le rôle d’entremetteur entre des personnes souhaitant céder leur établissement et d’éventuels repreneurs. C’est ainsi que le jeune entrepreneur, alors âgé de 28 ans, est séduit par l’annonce de Michel Garet qui en raison de son départ en retraite recherche un repreneur sérieux pour pérenniser l’activité de l’entreprise qu’il créait 20 ans plus tôt. Plusieurs raison à ce choix : déjà l’adéquation entre l’activité de la société et le secteur dans lequel il travaille depuis quelques années mais aussi Saumur, sa douceur de vivre et son potentiel. La région saumuroise est, en effet, au cœur de son marché puisque située au carrefour d’une grande région maraichère et arboricole. Elle est aussi proche d’Angers et de ses horticulteurs. L’autoroute toute proche offre aussi des perspectives de déplacement non négligeables. Là où par exemple son prédécesseur mettait 4h pour se rendre chez certains de ces clients, Fabien et ses équipes peuvent intervenir maintenant en seulement 2 heures. L’entreprise a ainsi gagné en réactivité et a aussi pu étendre son rayon d’action.

L’envie de développer

En 3 ans, sa petite entreprise a bien grandi et accueille désormais 3 collaborateurs de plus. Pour engager ce développement, Fabien Picard a comme il le dit « joué les jardiniers » semant des graines un peu partout pour acquérir la confiance de nouveaux clients. Et depuis l’année dernière, il commence a récolté les fruits de son travail. Il a également étendu les activités de l’entreprise en obtenant une exclusivité dans la région auprès d’une marque de pompe ce qui lui permet désormais de travailler avec les centrales à béton. Désormais de grands noms comme Lafarge ou encore Unibéton font partie de sa clientèle. Le secteur agricole a également bien poussé et surtout on commence à entende parler d’eux au-delà des frontières du département. L’entreprise s’est par exemple fait une place dans la Sarthe, obtenant, en deux ans, la confiance d’une dizaine d’agriculteurs. Aquaval rayonne également dans le Cher, la Vendée, les Deux-Sèvres, la Vienne, dans le Bordelais et dans le Nord de la France. Et Le jeune entrepreneur a encore pleins de projets, notamment celui de développer la notoriété de l’établissement dans le Saumurois car chose paradoxale si Aquaval a réussi à développer une jolie notoriété au-delà des frontières du département, elle reste encore peu connue autour de Saumur. Il compte alors bien reprendre son tablier de jardinier pour continuer à aller semer des graines un peu partout dans le secteur espérant que celles-ci pousseront et ouvriront de nouvelles perspectives à la société. Il attache aussi une grande importance à la veille technologique afin de toujours proposer à ses clients des solutions innovantes qui répondent au mieux à leurs besoins et trouver le petit plus qui les démarquera. Les perspectives de croissances de l’entreprise lui font envisager de nouvelles embauches à l’horizon 2018 dont un commercial et un monteur-poseur.

 

Aquaval en chiffres

1 bureau d’étude

2 monteurs poseurs

1 magasinier

1 assistante de direction

1 technico-commerciale

1 dirigeant

CA 2017 : 700 000 €